Charte éthique

 

  • Je m’engage à faire une communication avec un animal que si j’ai l’autorisation explicite de la personne responsable de l’animal (gardien, personne en charge)
  • La communication animale est basée sur une attitude respectueuse et bienveillante envers l’animal et son gardien. Ainsi, je mets au cœur de toute communication une attention d’écoute, de compassion et de compréhension, sans porter de jugement.
  • Dans un souci de justesse, je m’engage à retranscrire avec transparence et authenticité toutes les informations reçues de l’animal.
  • Toutes informations reçues lors d’une communication et transmises au gardien sont toujours soumises à sa propre validation, selon ses croyances et ses expériences. Chaque personne étant libre d’y adhérer ou pas.
  • Les conseils que je pourrais fournir à la suite d’une communication et/ou d’un soin énergétique ne sont pas une obligation à suivre et ne sont là que pour harmoniser la relation, améliorer le bien-être de l’animal en question et donner une pleine autonomie au gardien.
  • Autant pour la communication animale que pour les soins énergétiques, j’ai une obligation des moyens mis en œuvre pour accompagner l’animal mais je ne peux en aucun cas garantir des résultats ni une guérison.
  • La communication animale ne se substitue pas à la visite et au suivi chez un vétérinaire ni à aucun traitement. Je ne pose aucun diagnostic. Cela ne remplace pas le travail auprès de professionnels qualifiés. Ainsi, auquel cas, je redirige la personne vers des personnes avisées et compétentes.
  • Je me réserve le droit de refuser toute communication animale qui dépasserait mon champ de compétence actuel..
  • Je peux également refuser ou reporter toute communication animale si je ne suis pas dans un état propice pour une communication authentique (maladie, charge émotionnelle, problème personnel etc..) Ceci dans le respect offert à l’animal, à son gardien et à moi-même.
  • Avant toute communication, je définis avec la personne en charge de l’animal ce que représente une communication animale, sa portée et ses objectifs. Je préviens le gardien quant aux limites de la communication animale et son champ d’action possible. N’étant pas une science exacte, les erreurs d’interprétation sont possibles.
  • Toutes les informations reçues par le gardien et par l’animal sont soumises à la confidentialité.
  • Il me tient à cœur de continuer à me développer personnellement dans une ouverture d’accueil de mes potentiels et capacités. Ainsi je continue à me former sur le monde animal, la communication animale et le bien-être.