A dos de Colibri

Connaissez-vous l’histoire du colibri? Asseyez-vous confortablement et laissez-vous porter par la sagesse des ailes du colibri…

 

Tiré  du mouvement « colibris » , cette histoire tient son nom d’une légende amérindienne, racontée par Pierre Rabhi (agriculteur bio et écrivain de magnifiques romans et essais), son fondateur :

« Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu !  » Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. » « 

Ce petit « oiseau-mouche », danseur de l’air,  incarne symboliquement la joie et la légèreté de vivre. Car malgré sa taille minuscule, il est capable de déployer une énergie phénoménale, une puissance de Vie, source d’adaptation. Dans ce conte qui n’a pas d’âge, il tient à chacun de déployer ses ailes colibriesques et d’oeuvrer pour un monde meilleur, dans l’ici et le maintenant. Car la forêt de cette légende peut aussi représenter notre propre forêt intérieure qui, en apparence, peut se laisser dévaster par des incendies extérieurs ou émotionnels. Et ce tatou pessimiste peut alors représenter notre mental, que nous laissons parfois trop seul, en proie aux contradictions de la société et de nos conditionnements ou de nos croyances. 

Reprendre notre plein pouvoir d’action en commençant par notre propre écologie intérieure est donc un magnifique premier pas pour le bien de l’humanité. 

Faire sa part ne demande pas d’efforts surhumains et n’appartient pas à un futur improbable. Faire sa part peut se faire au quotidien, avec les yeux du coeur qui ne portent pas de jugement. Un émerveillement sur ce qui nous entoure, une joie sereine que l’on ensemence à partir de ce que l’on est déjà ou encore une simple gratitude envers ce qui nous touche peut déjà changer notre vision du monde. Faire sa part n’est pas une injonction, c’est une formidable opportunité d’être acteur-solidaire en se sentant responsable de ce que le monde traverse à l’heure actuel. 

Sois le changement que tu veux voir dans le monde – Gandhi

Essayez…

Partagez l'article


1 thought on “A dos de Colibri”

  • Quel beau travail que tu as fait là !

    Je te souhaite des belles rencontres , des moments de partage , des échanges enrichissants et une belle évolution dans ce domaine . C’est beau ce que tu fais et je suis fière de ce que tu parviens à accomplir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *